Le Village Saint-Nicolas est un milieu reconnu pour sa qualité de vie, son charme champêtre et la richesse de ses patrimoines bâtis, naturels et culturels, accumulés durant plus de 300 ans d’histoire. Ce village tricentenaire, situé au coeur des terres agricoles, constitue la porte d’entrée ouest de la ville de Lévis. Surplombant le fleuve Saint-Laurent, le secteur entourant l’église offre des percées visuelles exceptionnelles sur les paysages laurentiens, alors que le secteur de l’embouchure de la rivière Aulneuse constitue un accès privilégié au cours d’eau. Le village de Saint-Nicolas a su garder au fil du temps son charme et son caractère villageois typique, faisant de lui une destination récréotouristique privilégiée.

_-logo_nicolas.jpg

Les richesses paysagères

Le Village Saint-Nicolas regorge d’attraits naturels. Les crans rocheux au sud, les berges du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Aulneuse ainsi que les espaces publics urbains offrent des ambiances variées et complémentaires. Tant par sa localisation que par les activités qu’il propose, le parc Jean-Dumets occupe une place centrale au sein du Village Saint-Nicolas, il offre la possibilité de pratiquer toutes sortes d’activités sportives, de pique-niquer et garantit des percées visuelles exceptionnelles sur le fleuve Saint-Laurent. Ses installations d’équipements sportifs et aires de loisirs permettent des usages variés qui rassemblent plusieurs générations de résidents du Village Saint-Nicolas.


Plusieurs autres attraits et parcs fond du noyau villageois un lieu de détente et de loisir de choix pour ses résidents et plaisanciers, notamment : Le parc Le Picart, à vocation culturelle, le parc Tricentenaire à saveur commémorative, ce dernier est de taille petite, mais avec ses aménagements en gradins permet d’accueillir environ une centaine de personnes pour des spectacles en nature. Le site de l’Anse Ross, autrefois lieu d’activités des moulins Ross, il possède aujourd’hui des installations sommaires vouées à la contemplation et à la détente, le site de la plage du chemin du Quai et enfin le quai Baker où se trouve une plage de sable et de gravier aux abords du Saint-Laurent, un incontournable du noyau villageois de Saint-Nicolas.

Les atouts commerciaux

L’activité commerciale du Vieux-Saint-Romuald est en pleine croissance, elle concentre une activité et une effervescence importante pour l’économie et l’emploi à Lévis, ce qui constitue un gros atout pour le quartier historique, qui comprend également plusieurs commerces implantés le long du boulevard Guillaume-Couture, notamment des commerces de proximité accessibles en moins de 15 minutes de marche pour ses résidents, y compris en transport en commun (Lévisien 1 et 2) situés sur l’artère lévisienne, le pôle Chaudière réussit à drainer une grande partie des flux d’acheteurs de l’ensemble de la région.

Vitalité sociale et communautaire

Le quartier du Vieux-Saint-Romuald offre une vie de quartier agréable, paisible, animée et imprégnée de culture et de socialité. En effet, le quartier historique jouit de la présence foisonnante de nombreuses institutions et bâtiments publics, tels que la fabrique de Saint-Romuald, l’hôtel de ville, les bureaux municipaux, la bibliothèque Lauréat-Vallière, les écoles primaires (école du Grand-Fleuve et école Notre-Dame-d’Etchemin), le Centre d’hébergement Champlain-Chanoine-Audet, lieux d’enseignement secondaire : les Frères de l’Instruction Chrétienne (FIC) et le Juvénat Notre-Dame qui abrite divers espaces disponibles à la location, dont une salle de spectacle, un stade intérieur et un gymnase, la salle de spectacle du Vieux Bureau de Poste étant le foyer de la diffusion culturelle de Saint-Romuald, qui compte la diffusion de plus de 80 spectacles annuellement, toutes ces institutions alimentent la flamme du patrimoine et de la culture de Saint-Romuald et forment ensemble des piliers institutionnels, culturels d’exception, prisés par les jeunes familles.